Martinisme
L'Ordre dans le monde
Documents et Etudes
Actualités


Peu de temps avant que Philippe de Lyon lui donne le pouvoir de répondre et agir "en son nom", une réponse de Chapas à Papus sur un sujet dont l'origine est, à ce jour, inconnu...la tonalité est posée et il est toujours intéressant de la relever.


"Tout rapport entre des êtres vivants, quelle que soit leur classe, est expansion de l'être, interaction, voire génération. C'est la « loi universelle de réaction » qui, pour que « l'œuvre soit sensible », suppose à la fois la distinction des vertus et la similitude de l'essence, de la nature, des deux agents qui entrent en contact. "
Ministère de l'Homme Esprit - LCSM

"Mon Cher docteur,
Merci de votre bonne lettre; comme réponse à ce que vous me demandez, c'est très difficile, car nous savons, nous, que nous ne devons pas juger.
Que ce que nous croyons que ce que notre voisin fait est mal, c'est peut être bien: seulement que ce qui nous empêche de voir juste, c'est que nous ne sommes placés sur le même point. Donc, ce qui peut nous paraître mal, est bien.
Si nous voyons toutss les mêmes choses de la même façon, ce serait l'idéal; il faut espérer que cela viendra bientôt. Pour le moment, ce n'est pas possible.
Si je ne lis pas maintenant, c'est que je crains de m'égarer parce que le temps est proche, malheureusement, beaucoup, beaucoup, se laisseront séduire. Comme Monsieur Philippe nous recommande de descendre si nous ne voulons pas que l'on nous oblige à descendre, et nous dit aussi de rester petits, j'ai peur, car je sais que je suis excessivement faible, de faire comme tout le monde, de me laisser choir. C'est tout simplement pour cela que je ne lis plus.
Ah, mon Cher docteur, que le temps vient sombre pour le maheureux, mais cela n'empêchera pas de rester bons amis.
Recevez, Cher Doceur, mes sincères salutations,
Chapas"

chapas.jpg


La Vie de l'Ordre

Nous contacter

fbmeetus.jpg

 
 
Recherche
 
 

© 2015 - 2016  Ordre Martiniste