En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Martinisme
L'Ordre dans le monde
Documents et Etudes
Publications

L'enseignement supposé du Philosophe Inconnu...

"Sur la manière d'enseigner propre à Saint-Martin, nous possédons un témoignage de première main. Ce sont les explications données par Saint-Martin à un élève qui l'interroge. Ce sont les inappréciables lettres à Kirchberger, baron de Liebisdorf. La première lettre de Kirchberger sollicitait quelques éclaircissements sur l'auteur et le fond Des Erreurs et de la Vérité. Le Philosophe d'Amboise y répondit avec obligeance et ainsi naquit un échange de pensées qui dura quatre ans.

Nous trouvons au fil des pages nombre de précisions doctrinales.

A quelles découvertes invite la très belle parabole du jardinier ! Et quelles révélations Saint-Martin n'hésite-t-il pas à communiquer ! Le Philosophe Inconnu, dans son premier ouvrage, avait peint allégoriquement l'état de l'homme avant la chute. L'homme originel, y lisait-on, tirait toute sa puissance de la possession d'une lance merveilleuse, composée de quatre métaux différents. Saint-Martin ne cache pas à quel point il importe de découvrir la vraie nature de cette lance symbolique. Et à Kirchberger qui lui réclame ce secret, il répond : « La lance composée de quatre métaux n'est autre que grand nom de Dieu, composé de quatre lettres » (1).

Peut-on rien exiger de plus clair ? Et ne comprend-on pas la fécondité des rapports du Maître et des élèves quand une telle volonté d'instruire anime celui qui sait. La suite de la révélation ainsi faite à Kirchberger sur la signification métaphysique de la lance, montrera encore Saint-Martin guidant ceux qui s'adressent à lui. Liebisdorf, en effet, tira de ce symbole des conclusions assez arbitraires. Il rapprocha, par exemple, l'alliage des quatre métaux et les quatre évangélistes (2). Saint-Martin jugea ces exercices « conventionnels » et écrivit à Kirchberger que les quatre évangélistes sont « peut-être cinquante » (3).

fb1.jpg

(1) Correspondance, p. 45.
(2) Correspondance, p. 48.
(3) Correspondance, p. 52."

Le Martinisme et L-C de Saint-Martin, R. Amadou, p52.


contacter.png

fbmeetus.jpg

ytmeetus.jpg

Les Actes du colloque Papus

Bandeau La Tarente.jpg

Accès à la boutique en ligne : 

Actes du colloque Papus

intranet.png

 
 
Recherche
 
Fermer
 
 

© 2015 - 2018  Ordre Martiniste